Les huiles essentielles

 

Les produits utilisés pour prodiguer les soins de pieds à notre bureau sont presque tous à base d’huiles essentielles et adaptés à notre clientèle. En effet, ces huiles ont été sélectionnées parmi les plus utiles pour les soins de pieds. En autres, nous utilisons les produits GEHWOL qui sont reconnus pour les soins de pieds professionnels depuis plus de 50 ans.

HISTOIRE ET ORIGINE DES HUILES ESSENTIELLES

Nous savons tous que la médecine par les plantes est la plus ancienne du monde. En effet, les hommes n’ont eu longtemps que cela pour soigner leurs maladies et panser leurs blessures; avec succès, car sinon nous ne serions pas là pour en parler.
C’est Avicenne d’ailleurs, médecin arabe, (années 980-1037) qui distille la toute première huile essentielle pure. Et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de l’une des plus précieuses : celle de rose !
Il faut encore patienter des années avant que l’aromathérapie (l’art de soigner par les huiles essentielles) franchisse les portes de l’Europe, notamment en France, et ce grâce aux Romains. Au début du XVIIe siècle, une bonne centaine d’huiles essentielles sont répertoriées et employées pour soigner des troubles bien précis. Au XXe siècle, le chimiste René-Maurice Gattefossé a inventé le mot « aromathérapie » (1928). Un jour où ce chimiste s’est gravement brûlé dans son laboratoire, il plongea sans réfléchir, sa main blessée dans une bassine remplie d’huile essentielle de lavande. Il y eu un soulagement instantané. Sa curiosité le poussa à poursuivre ses investigations et fera naître des vocations. Plusieurs chimistes, médecins et pharmaciens se penchent alors sur les vertus thérapeutiques des huiles essentielles : entre autres le Dr Valnet, chirurgien militaire et le chercheur aromatologue Pierre Franchomme au milieu des années 70.
En conclusion, il a fallu attendre quelques milliers d’années pour analyser de près les huiles essentielles et saisir leurs finesses thérapeutiques. Ce n’est qu’aujourd’hui que l’on prend véritablement conscience de leur extraordinaire potentiel alors que près de 10 000 études prouvent leur efficacité.

QU’EST-CE QU’UNE HUILE ESSENTIELLE?

Une huile essentielle est la fraction odorante volatile extraite des végétaux. C’est un véritable concentré. Elle peut être extraite de différentes parties d’un végétal : les feuilles (ex. : eucalyptus), les fleurs (ex. : camomille), l’écorce (ex. : la cannelle), le bois (ex. : le cèdre), le zeste (ex. : le citron) et bien d’autres encore : les graines, les fruits, le bulbe…
Les huiles essentielles sont liquides. Elles sont huileuses mais, contrairement aux huiles végétales, elles ne sont pas grasses puisqu’elles s’évaporent.
Les huiles essentielles sont plus légères que l’eau et non miscibles (elles ne se mélangent pas à l’eau), ce qui permet de les séparer de manière totalement naturelle. En revanche, elles se mélangent à l’alcool, à n’importe quel corps gras et à certains solvants.

QUELLES SONT LES PROPRIÉTÉS MAJEURES DES HUILES ESSENTIELLES ?

Elles sont anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales. Elles ont largement fait la preuve de leur efficacité dans ce domaine. Mais leurs aptitudes couvrent des domaines bien plus larges : elles sont antidouleurs, cicatrisantes, antihémorragiques, digestives, elles régulent l’immunité, les hormones, elles déstockent les graisses infiltrées ou renforcent les vaisseaux sanguins. Elles ne sont pas incompatibles avec la médecine classique. Au contraire, dans certains cas, elle potentialise même ses effets. Si elles sont choisies et bien utilisées par un thérapeute compétent, les huiles essentielles ne présentent aucun danger et n’offrent que la puissance de leur efficacité, ainsi que le respect du corps dans lequel elles agissent.
Mise en garde : N’interrompez jamais de votre propre chef un traitement médical pour le remplacer par des huiles essentielles sans consulter votre médecin.

LES HUILES ESSENTIELLES UTILISÉES DANS LES SOINS DE PIEDS

Pour la prévention et le traitement des mycoses de l’ongle ou des mycoses du pied (pied d’athlète) :
Il est particulièrement difficile de se débarrasser d’une mycose bien installée alors que prise à ses débuts, elle peut guérir rapidement, surtout en suivant les conseils d’hygiène de votre thérapeute. Dans bien des cas, certaines huiles essentielles sont efficaces pour traiter ce type de trouble. Elles renforcent les « barrières » des muqueuses et de la peau, afin d’éviter la récidive. Or, toutes les victimes de mycoses savent que le problème, c’est la récidive.

En massage :

Le massage aux huiles essentielles détend et favorise la circulation du sang, donc la diffusion des huiles essentielles. Il est surtout utile dans les cas suivants :

  • Courbatures, arthrose, fasciite plantaire (massages locaux);
  • Facilite la circulation veineuse (jambes lourdes, cellulite…);
  • Troubles nerveux;
  • Prévient et apaise la douleur ou fatigue musculaires;
  • Anti-stress, limite les angoisses;
  • Libère les tensions, les contractures, les « nœuds »;
  • Détend et renforce les muscles, assouplit les articulations;
  • Augmente l’oxygénation du sang, donc l’approvisionnement de nos cellules;
  • Ralentit le rythme cardiaque;
  • Assouplit la peau;
  • Amplifie la réponse immunitaire et aide à retrouver l’équilibre hormonal.

Pour les sportifs :

Les huiles essentielles sont particulièrement bénéfiques pour les sportifs. Les unes atténuent les lésions ou les blessures, d’autres apaisent la douleur, chassent les crampes, les courbatures. D’autres encore réduisent les oedèmes, les brûlures (dues au frottement, etc.), les cloques, ou enfin protègent, aident à récupérer plus facilement, préviennent les risques infectieux.

RÉFÉRENCE :

Ma Bible des huiles essentielles – Guide Complet d’Aromathérapie
2013 Éditions Caractère
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013
Danièle Festy, pharmacienne
ISBN : 978-2-89642-767-3